Ethics by Evolution

évaluation éthique

ADELIAA met en place un dispositif d’évaluation systémique automatisé personnalisable ou non sur l’éthique des traitements de données numériques des entreprises.

Chaque structure auditée recevra un rapport diagnostic détaillé de la situation éthique de ses projets digitaux (scoring, diagrammes radars, préconisations et recommandations, …)

Ethics by Evolution

Le concept de l’ « Ethics by Evolution » fait suite à celui de l’ « Ethics by Design » en le complétant. L’idée est de faire évoluer les critères et métriques éthiques au fur et à mesure de l’apprentissage et de l’évolution d’un projet digital dit intelligent (IA).

Cette approche néodarwienne se dédoupe selon six catégories d’éthique interdépendantes et complémentaires les unes avec les autres qui façonnent notre approche centrée sur l’ « Ethics by Evolution ». Cette feuille de route et approche doivent être de nature transversale et systémique intégrant une éthique protéiforme :

Identification des données traitées par l’algorithme et les échanges de celles-ci (Cf. Supervision et traçabilité des données). Il s’agit du domaine qui concerne la nature et les caractéristiques relatives aux données numériques.

Application aux opérations et aux processus associés à l’exploitation des données numériques tout au long de leur cycle de vie. En d’autres termes, au fonctionnement de l’algorithme à une échelle suffisante pour comprendre et expliquer ce qu’il fait réellement (Cf. Black Box vs Transparence).

Ergonomie et fonctionnalité de l’architecture technologique du système d’information, en adéquation avec les compétences et les pratiques de l’utilisateur (Cf. Agents moraux artificiels et Interfaces Homme-Machine).

Analyse des diverses interactions et impacts en fonction de l’écosystème ambiant via des paramètres contextuels, écologiques et environnementaux, sociétaux, économiques, religieux, sanitaires, historiques, voir géo-politiques.

Explication sur la qualité des résultats de l’algorithme, la finalité et des usages du traitement de données numériques (Cf. Finalité du traitement algorithmique). La pratique repose sur l’usage des techniques, l’exposé de leur finalité, le démontage du raisonnement, mais surtout et avant tout sur l’incarnation de la relation interhumaine. Il n’existe pas une pratique, mais des pratiques. Les recommandations ne sont qu’un cadre théorique d’où s’échappe la masse de tous les cas particuliers.  C’est dans cette sortie du cadre, dans cette « transgression » que se situe également l’ « éthique des pratiques ».

Impacts sociétaux à la fois sur les personnes et l’environnement (Cf. Humanité digitale et Ecologie numérique). On peut remarquer que les décisions peuvent se révéler lors de deux temporalités différentes. Premièrement, en amont de la conception d’une solution numérique, ces décisions sont de nature opérationnelle. Deuxièmement, de manière postérieure à l’élaboration de l’application numérique, ces décisions sont de nature stratégique.

Structuration du concept de l’ « Ethics by Evolution »

Démarrez votre auto-évaluation éthique

​ADELIAA vous donne la possibilité d’évaluer en moins d’une heure votre projet digital en passant au crible tous les secteurs impliqués dans le cycle de vie de la donnée numérique. En rentrant dans cette démarche d’auto-évaluation éthique de votre traitement de données numériques, vous confirmez votre engagement envers une approche de l’ « Ethics by Evolution » du numérique qu’ADELIAA préconise ; en d’autres termes, un encadrement éthique pour donner du sens, de la sécurité, de la transparence et de la confiance autour des traitements de données numériques auprès de la société. Pour vous confronter à l’évaluation éthique dans l’objectif de l’obtenir, il suffit de vous inscrire afin de démarrer l’auto-évaluation gratuite.